61 Cours Victor Hugo, 33000 Bordeaux, France
Ouvert 24h/24h 6j/7j

Besoin d'un devis pour un coursier ?

01.86.96.99.10

Articles récents

Méta

Nos Partenaires

Mots clefs

Coursiers à vélo à Bordeaux : « Notre précarité est totale »

0 Comments


Pour la première fois en France, un syndicat, la CGT, a créé en Gironde une section dédiée aux livreurs de repas à domicile via les plates-formes numériques.

Entretien avec Arthur Hay, son responsable

Derrière la facilité de commande pour le consommateur, les plates-formes de livraison de repas à domicile ont leur envers du décor:

des milliers de coursiers à vélo dont la souplesse du statut n’a d’égale que sa précarité.

A Bordeaux (et Arcachon), Deliveroo, Foodora, Übereats ou Allo resto se partage cette manne en progression onstante.

Des collectifs rassemblant cette main d’œuvre se sont constitués depuis deux ans et la naissance de ce marché,

mais c’est la première fois qu’une organisation syndicale accueille une section dédiée.

C’est chose faite en Gironde avec la CGT. Trois questions à Arthur Hay, son responsable de 28 ans, titulaire d’un master de gestion de projets humanitaires.

Derrière la facilité de commande pour le consommateur, les plates-formes de livraison de repas à domicile ont leur envers du décor :

des milliers de coursiers à vélo dont la souplesse du statut n’a d’égale que sa précarité.

A Bordeaux (et Arcachon), Deliveroo, Foodora ou Übereats se partagent cette manne en progression constante.

Des collectifs rassemblant cette main-d’œuvre se sont constitués depuis deux ans et la naissance de ce marché, mais c’est la première fois qu’une organisation syndicale accueille une section dédiée.

 C’est chose faite en Gironde avec la CGT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 16 =